Bienvenue sur le site institutionnel du Laboratoire TRADIPHAR

Histoire

1880 : Maurice Oscar COCHON, inventeur indépendant à La Madeleine, met au point une pommade contre les cors aux pieds basée sur le principe de l’action kératolytique de l’acide contenu dans la feuille de saule : l’acide salicylique, dont la synthèse vient d’être industrialisée. La pommade M.O. COCHON est née.

1950 : La pommade M.O. COCHON est désormais fabriquée par un établissement pharmaceutique à La Madeleine.

1989 : Manuel DASSONNEVILLE, jeune diplômé de la Faculté de Pharmacie de Lille, reprend le laboratoire pharmaceutique M.O. COCHON et le transfère sur un site industriel moderne à Armentières.

1996 : Le laboratoire M.O. COCHON devient : « Laboratoire TRADIPHAR ».

1997 : Le laboratoire TRADIPHAR rachète l’usine du Thermogène pour y installer son établissement pharmaceutique.

2000-2005 : Le laboratoire TRADIPHAR exploite et intervient dans plusieurs étapes de fabrication de spécialités pharmaceutiques, de dispositifs médicaux et de cosmétiques.

2007 : TRADIPHAR développe son portefeuille de produits exploités. Il obtient la certification de son système qualité concernant ses dispositifs médicaux qui disposent dès lors du marquage CE.

2010 : Le laboratoire TRADIPHAR développe sur son site la fabrication de plusieurs produits cosmétiques lui appartenant.

2015 : Le laboratoire TRADIPHAR crée son nouveau site institutionnel pour informer de ses nouveautés et son actualité.